Moi, Alfred Dreyfus

Moi, Alfred Dreyfus à Jérusalem



Salle: Théâtre Khan Jérusalem

Lieu: Jérusalem, Israel

Date: 18 Déc 2017

Horaire: 20:00

Prix: à partir de 120 ₪


Mise en scène:Gilbert Ponté

Adaptation & Interprétation:Joël Abadie

Bande visuelle:Amandine Francotte

Bande sonore:Nicolas Larouzière

Création lumièreBenoît Cornard


Avec:   les voix de : Lorène Hartmann (Lucie Dreyfus), - Christophe Guillon (journaliste) - Xavier Jaillard (Emile Zola) -

18 / Déc / 2017

Cette pièce met en scène le combat exemplaire et pacifique d’un héros ordinaire
contre l’antisémitisme et la raison d’Etat.
A travers le journal qu’Alfred Dreyfus tient à l’île du Diable et les lettres échangées avec son épouse Lucie pendant ses cinq années de captivité, on peut suivre le parcours intérieur d’un homme injustement éclipsé par sa propre affaire, qui puise dans l’amour de sa femme et le souvenir de ses enfants la force de résister et de se relever.
Dans cette «quête de lumière et de vérité», il n’aura de cesse de clamer son innocence, au nom de « la justice et de la dignité qu’on doit à tout être humain ». Une lutte relayée en France grâce à la détermination de sa femme et le soutien de ses proches, qui donnera à cette affaire que certains auraient voulu étouffer l’écho universel qu’on lui connaît aujourd’hui.

Ce témoignage bouleversant et méconnu se révèle une formidable leçon d’humanité.

VIDEO

« Une page de l’Histoire de France, une formidable leçon d’humanité, un hymne à l’amour. Ce combat exemplaire et pacifique contre l’antisémitisme et la raison d’Etat demeure d’une brûlante actualité »
Fabienne Mercier, Le progrès

« Un excellent spectacle. Une belle histoire qui se termine par une justice enfin triomphante »
Bely, La tribune juive

« Un hymne à l’amour et un message rempli d’espoir »
Claude Dahan, vice-président de la LICRA Marseille

« On connaît l’Affaire Dreyfus. Avec « Moi, Alfred Dreyfus » on découvre l’homme. Joël Abadie interprète avec brio et émotion le mari et le père de famille »
Gislaine Arba Laffont, La gazette Montpellier

« Le calvaire d’Alfred Dreyfus est magistralement interprété par Joël Abadie. Son jeu bouleversant donne chair et âme aux méandres intérieurs du prisonnier »
Nadia Baji, Reg’Arts

«Une soirée magnifique, un des grands spectacles sur l’Affaire. À voir absolument.» Phlippe Oriol, Historien spécialiste de l’affaire Dreyfus

« Un spectacle époustouflant, extrêmement émouvant, et criant de vérité » Actualité juive