Richard Clayderman


Richard Clayderman, de son vrai nom Philippe Pagès. né le 28 décembre 1953 à Paris, est un pianiste français. Il a vendu à ce jour plus de 90 millions de disques, incluant les compositions d’Olivier Toussaint, de Paul de Senneville et de Marc Minier. Il a donné plus de 2 000 concerts dans le monde et a reçu plus de 340 disques d’or et de platine.

Fils d’un professeur d’accordéon de l’école de musique de Romainville, Richard Clayderman commença l’étude du piano à l’âge de six ans dans la classe de madame Liévens, apprenant le solfège avec Robert Liévens, directeur de l’école et professeur de violoncelle, et fut admis au Conservatoire de Paris à 12 ans. À la sortie du Conservatoire, il travailla comme accompagnateur et musicien de scène. Sa vie prit un nouveau tournant avec la sortie en 1976 d’un 45 tours intitulé « Ballade pour Adeline », composé par le producteur Paul de Senneville : ce titre devint en effet un succès mondial, avec plus de 22 millions de disques vendus dans 38 pays. Depuis, Clayderman a enregistré plus de 1 600 titres et est demeuré au fil des années l’un des artistes français les plus populaires à travers le monde, avec des ventes estimées à plus de 90 millions de disques. Au sommet de sa carrière, il produisait jusqu’à 200 concerts en 250 jours.

En 1997, grâce à plus de 1 500 concerts, il avait déjà reçu quelque 61 disques de platine et 251 disques d’or.

Certains de ses concerts se sont déroulés devant vingt mille personnes, notamment à Pékin. Lors d’un de ses premiers concerts en Asie, à Shanghai en 1987, son concert est retransmis par toutes les télévisions asiatiques devant un nombre de téléspectateurs estimé à huit cents millions.
Richard Clayderman bénéficie d’une reconnaissance certaine dans les pays d’Extrême-Orient, notamment au Japon, à Taïwan et en Chine continentale et ses participations dans des shows de télévision, à travers le monde, sont estimées à plus de 700.